Le 20 décembre dernier, le Crédit municipal de Nantes organisait à la Cité des Congrès, un événement à l’occasion de la publication de l’étude scientifique : Micro épargne accompagnée : une innovation utile ?

Presque deux années après le lancement de cette innovation sociale et financière, les résultats de cette étude permettent de démontrer l’utilité de cette démarche. Cette étude d’évaluation et d’impact conduite par l’Université de Rennes 2, sous l’égide du chercheur Pascal Glémain, a été cofinancée par la Banque des Territoires. Menée en concertation avec l’ensemble des parties prenantes notamment les CCAS, elle permet d’envisager un déploiement à plus grande échelle de cet outil porteur d’innovation sociale.

Les enseignements de cette étude sont nombreux mais permettent de mettre en lumière les faits suivants :

  • Des liens forts avec le micro-crédit dans l’objectif d’inclusion sociale
  • L’importance de l’accompagnement des travailleurs sociaux
  • Une liberté retrouvée grâce à la micro-épargne
  • Une aversion pour les banques de la part du public cible, rendant nécessaire la médiation des travailleurs sociaux
  • Un profil-type de l’épargnant du livret de micro-épargne solidaire

Pour aller plus loin, téléchargez le dossier complet ici.

Pour mémoire, la micro épargne s’adresse aux personnes à revenus modestes et est constituée de petites sommes qui n’ont pas été consommées, ni par les dépenses contraintes, ni par les dépenses quotidiennes. Le livret de micro épargne offre donc la possibilité aux bénéficiaires d’accéder à un outil de placement avec l’accompagnement social et financier d’un acteur social. Le livret de micro épargne a d’ores et déjà obtenu le label Finansol, qui distingue les produits d’épargne solidaire des autres produits d’épargne auprès du grand public.

Si vous êtes intéressé à titre personnel, rendez-vous sur notre page dédiée : https://creditmunicipal-nantes.fr/services/epargne-solidaire-sociale/microepargne/