À propos du Crédit Municipal de Nantes

Une banque solidaire au service d’une économie sociale et solidaire

 

bâtiment du Crédit Municipal de Nantes

Son Rôle sur le Territoire

Le Crédit Municipal de Nantes est un établissement de crédit à vocation sociale au service des habitants et de leurs territoires.

Ses valeurs et fondamentaux se traduisent par une constante depuis 1813, le social et des idées fortes :

  • Un outil public au service des habitants
  • Une zone d’action : Nantes et les territoires proches
  • Un mode complémentaire de financement de l’action sociale
  • Une culture partagée avec l’économie sociale et solidaire
  • Un sens de l’innovation : le microcrédit, Monnaie Complémentaire SoNantes

Notre plan stratégique 2017-2020 prévoit 4 axes majeurs :

  • Développer les activités au bénéfice de l’emploi sur les territoires,
  • Renforcer le sens social et responsable (RSE) de nos activités,
  • Innover pour nos parties prenantes,
  • Mutualiser et coopérer avec nos partenaires.

Des services bancaires associés à une démarche solidaire

Les services de crédits, d’épargne, de prêts sur gage, de ventes aux enchères, de monnaie locale, proposés par le Crédit Municipal de Nantes permettent de répondre aux besoins des acteurs économiques qu’ils soient particuliers ou professionnels.

Les projets financés par l'épargne solidaire

Le capital déposé est directement affecté à l’action solidaire du Crédit Municipal de Nantes : microcrédits, prêts sur gages, prêts aux associations. Le produit de votre épargne solidaire peut être mis à disposition d’un organisme à vocation sociale.

ideal

tissemetisse

atao
fondes

Historique


À Nantes depuis 1813

 

Héritier direct du Mont de Piété italien, le Crédit Municipal naît à Nantes en 1813. Animé dès cette époque d’une mission sociale, sa vocation est claire : aider les personnes en difficulté financière. En 1955, le Crédit Municipal devient Etablissement Public d’Aide Sociale, doté de la personnalité morale et d’une autonomie financière. Etablissement de crédit depuis 1984, le Crédit Municipal se situe aujourd’hui dans l’Economie Sociale et Solidaire.

Nantes, vue aérienne du Château des ducs de Bretagne. © Régis Routier | Ville de Nantes

Nantes, vue aérienne du Château des ducs de Bretagne.
© Régis Routier | Ville de Nantes

Une vocation sociale affirmée


Au XVe siècle, la lutte contre l’usure est à l’origine de la création du Mont de Piété. Les Franciscains le définissent comme établissement de bienfaisance. Ces banques de charité sont une aide précieuse pour la population qui peut enfin emprunter à des taux modérés en contrepartie du dépôt d’objet de toute nature. Le premier Mont de Piété est créé à Pérouse (en Italie) par Barnabé de Terni.

Après l’Italie, les Monts de Piété s’étendent au reste du Vieux Continent. En France, le premier établissement est ouvert en Avignon, alors domaine pontifical.

A l’initiative de Théophraste Renaudot (1586-1653), est créé l’établissement de prêts sur gage de Paris.

Louis XIV autorise 58 villes à établir des Monts de Piété.